Rampe d'accès pliable pour personne à mobilité réduite

Rampe d'accès pliable pour personne à mobilité réduite

L'accès à certains établissements publics ou privés, présente quelquefois une dénivellation inévitable. Une rampe d'accès doit alors être positionnée pour permettre l'entrée des personnes à mobilité réduite dans le bâtiment. La rampe PMR peut être installée en permanence ou amovible.

Les caractéristiques des rampes d'accès

Filtres actifs

Paires de rampes d'accès fixe

Paires de rampes d'accès fixe

Prix
À partir de 132.9 € HT
Voir le produit

Les points forts: - Poignée intégrée - Légère et design - 3 dimensions disponibles: L.55 cm / L.106 cm / L.116 cm - Rail fixe - 3 dimensions disponibles

Un arrêté du 8 décembre 2014 dispose que les rampes doivent répondre aux caractéristiques suivantes : leur largeur doit être suffisante pour accueillir tous les modèles de fauteuils roulants, y compris les fauteuils XXL, les scooters à trois roues, les motos ou les poussettes pour adultes. Les rampes d'accès doivent pouvoir résister au passage d'une masse d'au moins 300 kg. Elles ne doivent pas être glissantes et elles doivent être fabriqués avec du matériel opaque.

Que dit la législation concernant les ERP ?

Tous les établissements recevant du public (ERP) sont tenus de se conformer aux dispositions de la loi sur l'accessibilité pour les personnes en situation de handicap. Cela revient à aménager une entrée qui puisse convenir aux personnes handicapées en fauteuil roulant. Le but est de leur faciliter le passage des obstacles tels que les marches, les seuils ou les trottoirs. Différentes solutions d'accès PMR existent en matière de rampes : soit une rampe fixe et permanente qui nécessite de solliciter l'autorisation d'occuper le domaine public ou de demander un permis de stationnement, soit plus simplement une rampe amovible.

Quelle est la réglementation en matière de rampes d'accès amovibles ?

Rampes amovibles, rampes pliables, rampes télescopiques, rampes rabattables, rampes caoutchouc,... Plusieurs modèles existent pour s'adapter à toutes les configurations et à tous les besoins. Elles présentent l'avantage de pouvoir être rapidement posées en cas de nécessité, puis retirées dans la foulée. La seule disposition est qu'elles répondent à l'une des deux contraintes suivantes : la longueur de la rampe doit être inférieure ou égale à 2 mètres, pour une pente à couvrir inférieure à 10 % ; au-delà et jusqu'à une pente de 12 %, la rampe ne doit pas dépasser 50 centimètres de longueur. Pour des pentes supérieures, une demande de dérogation est nécessaire.

Comment calculer la longueur d'une rampe d'accès ?

Un ERP qui souhaite installer une rampe d'accès pliable doit bien en choisir la longueur. Celle-ci dépend de la hauteur de l'obstacle et du pourcentage de la pente. La formule est la suivante : longueur (L) de la rampe = ( hauteur (H) à franchir / taux de la pente ) x 100. A titre d'exemple, pour une marche mesurant 30 cm de hauteur, qui a une pente de 15 %, la longueur de la rampe d'accès doit être égale à : ( 30/15 ) x 100, soit 200 cm, soit 2 m.