Panneau de Danger

Panneau de Danger

Les panneaux de signalisation de danger

Les panneaux de chantier AK permettent de signaler l'existence d'un danger. Chaque panneau de signalisation temporaire est indicateur d'un risque spécifique: Comment choisir son panneau de signalisation danger ?

Filtres actifs

Liste des panneaux de signalisation de danger temporaire

  • Le panneau ak2 signale un cassis ou un dos d'âne ;
  • Le panneau ak3 signale un rétrécissement de voie ;
  • Le panneau ak4 signale une chaussée glissante ;
  • Le panneau ak5 signale la présence de travaux ;
  • Le panneau ak14 signale la présence d'autres dangers ;
  • Le panneau ak17 signale des feux tricolores ;
  • Le panneau ak22 signale la projection de gravillons ;
  • Le panneau ak30 signale l'existence d'un bouchon ;
  • Le panneau ak31 signale la survenance d'un accident.

Chacun de ces panneaux provisoires de chantier est sur pied solidaire, parfaitement visible le jour comme la nuit grâce à un film rétro-réfléchissant. Ils sont robustes et facilement manipulables du fait de leur légèreté et de leur poignée ergonomique. Ils répondent aux normes d'usage.

Les panneaux de type AK sont des panneaux qui donnent des indications sur des conditions temporaires de circulation, afin de signaler un danger ou un obstacle. Leur finalité est de prévenir l'usager d'un élément non habituel, pour assurer sa sécurité, comme celle du personnel d'intervention sur site.

Que ce soit dans le cadre d'un chantier, d'un accident de la circulation, d'une déviation, pour signaler un ralentissement, des gravillons sur la chaussée ou la présence d'un feu tricolore temporaire, le panneau temporaire AK est indispensable.

Les panneaux indicateurs AK sont obligatoires

Nos panneaux indicateurs sont soit montés sur un pied solidaire, soit dotés d'un rail à l'arrière qui permet de les fixer sur un poteau. Peu encombrants et fonctionnels, ils constituent l'élément de sécurité incontournable dans la panoplie des véhicules d'intervention sur route et autoroute. Le Code de la route rend d'ailleurs leur usage obligatoire pour signaler une zone temporaire dangereuse, afin d'inciter les automobilistes à ralentir. Les panneaux AK sont rétro-réfléchissants de classe 2, ce qui permet de les voir à une distance de 250 mètres de jour, comme de nuit.

Les différents panneaux temporaires de danger

On distingue une dizaine de panneaux de danger AK. Ces indicateurs signalétiques temporaires reprennent les mêmes pictogrammes que ceux des panneaux permanents. Ils sont tous de forme triangulaire avec une bordure orange sur fond jaune. Le dessin représentant la nature du danger est de couleur noire. Classifiés sous la dénomination AK2 jusqu'à AK32, ils indiquent dans l'ordre, la présence d'un cassis ou dos d'âne, une chaussée rétrécie ou glissante, des travaux ou d'autres dangers. Ils peuvent également signaler l'existence d'un feu tricolore temporaire, de gravillons sur la chaussée, d'un bouchon ou d'un accident. Ils peuvent enfin être annonciateurs de nappes de brouillard ou d'épaisses fumées.