Location de protège-câbles

Sur une zone de chantier, de nombreux corps de métier interviennent tour à tour ou simultanément. Chacun dispose d'un équipement particulier qui ne doit pas se mélanger avec celui des autres artisans. Les travaux s'effectuant sur une période qui peut se prolonger, le matériel mis en place ne peut pas être retiré chaque fin de journée. Il doit ainsi pouvoir demeurer en place, sans être abîmé.

Intéressé par notre service de location ? Besoin d'informations complémentaires ? Contactez nous :

contact@panostock.fr 03.74.09.66.90

Ainsi en est-il du câblage électrique, téléphonique, électronique et informatique, qui coure sur le sol, tant que l'installation définitive n'a pas été achevée. Ces liaisons filaires se retrouvent également en grand nombre, dans le cadre d'un tournage de film ou dans les coulisses d'une représentation théâtrale, lors de concerts musicaux ou de retransmissions sportives ou encore pour l'organisation de foires et de salons d'exposition. Protéger les câbles est une nécessité absolue. Cela est possible à l'aide de protège-câbles que nous proposons à la location.

Qu'est-ce qu'un protège-câbles ?

Un protège-câbles est un fourreau en caoutchouc d'une grande solidité, avec une armature très résistante. Ce dispositif a été conçu pour empêcher toute dégradation des liaisons filaires qui traînent par terre. Il suffit de le fixer solidement dans un sol en asphalte ou en béton, puis de l'ouvrir sur le dessus pour y placer les différentes gaines électriques, électroniques,... L'autre atout du passe-câble est qu'il évite que les nombreux passants qui interviennent dans une zone de travail, ne trébuchent en se prenant les pieds dans les câbles.

Quel passe-câble faut-il choisir ?

Il existe différents modèles de protège-câbles de dimensions diverses. Ils sont dotés de deux, trois, quatre ou cinq canaux, ce qui signifie qu'ils sont prévus pour loger deux, trois, quatre ou cinq câbles. Le choix doit surtout s'opérer en fonction des diamètres des gaines. Si ceux-ci sont supérieurs ou égaux à 35 mm, il faut opter pour un protège-câbles industriel 3 canaux. Ce dernier est en effet prévu pour un câblage inférieur à 46 mm. En-dessous de 35 mm, le passe-câble à 4 canaux ou celui qui dispose de 2 canaux peuvent faire l'affaire. Tandis que sur celui qui est doté de 5 ouvertures, deux ont un diamètre de 35 mm et les trois autres, un diamètre de 30 mm.

La sélection doit également tenir compte de la masse des véhicules de chantier qui vont rouler sur le dispositif de protection des câbles : pour une résistance maximale de 10 tonnes par essieu, les modèles à 2 et 4 canaux suffisent. Si par contre, les machines s'avèrent plus lourdes, ce sont les types 3 et 5 qu'il faut choisir, sous réserve de ne pas dépasser 20 tonnes par essieu.

Pourquoi louer nos protège-câbles ?

Dans le cadre d'une manifestation ponctuelle telle qu'une grande cérémonie de mariage, un événement professionnel de fin d'année ou une remise de diplômes, il est nécessaire de se doter de passe-câbles, sans qu'il soit nécessaire de les conserver par la suite. Pour l'organisation de manifestations récurrentes ou pour les entreprises de travaux, le protège-câbles est plus fréquemment utilisé par définition. Mais il se peut qu'il faille en fonction des cas, ajouter quelques pièces supplémentaires pour pallier aux besoins.

Pour toutes ces raisons, nous avons mis en place un service de location de protège-câbles, afin de répondre aux impératifs de nos clients. Tous les modèles de passe-câbles peuvent être loués pour la durée souhaitée. Notre service locatif s'étend sur l'ensemble de l'Hexagone, du Nord de la France au Sud, de l'Est à l'Ouest. Nous répondons ainsi à la demande dans toutes les grandes villes et leurs alentours. De Lille à Nice, de Strasbourg à Bordeaux, de Montpellier à Paris, de Toulouse à Marseille ou de Lyon à Nancy, aucun coin de France n'est oublié. La location de protège-câbles comprend l'ensemble de l'équipement qui est garanti en parfait état et qui répond aux normes françaises NF les plus strictes.